Ce registre, créé en 2021, permettait de connaître le véritable propriétaire d’une société. Le cabinet du ministre de l’économie assure qu’il « n’y a eu ni consigne ni validation politique de la part du ministère. »

Lire la suite ici.