Selon les calculs du « Monde », vingt-quatre des soixante-cinq personnalités qui avaient un portefeuille ministériel entre 2017 et 2022 occupent désormais des fonctions dans le privé. Avec une prédilection pour le conseil.

Retrouvez  la suite ici.