« Le principal danger pour la démocratie est la persistance de manquements à la probité parmi des responsables politiques », expliquait le président en avril 2017. Seulement, depuis son arrivée à l’Élysée, les affaires se multiplient dans son entourage proche. Mediapart en a dénombré près d’une quarantaine. Dernière mise à jour le 3 octobre 2022 avec Éric Dupond-Moretti et Alexis Kohler.

Lire l’article sur Mediapart.fr