Un mois après le début du retentissant scandale de corruption présumée au Parlement européen, deux eurodéputés font des révélations. Le belge Marc Tarabella et sa collègue Marie Arena ont avoué ne pas avoir déclaré des voyages au Qatar payés par l’émirat. Ils plaident tous les deux l’oubli.

Retrouvez la suite ici.