Le fabricant français de moteurs d’avion Safran SA paiera environ 17,2 millions de dollars dans le cadre d’un règlement avec le ministère américain de la Justice concernant des pots-de-vin que ses filiales auraient versés en Chine, a déclaré le ministère de la Justice (DoJ) dans un communiqué rendu public vendredi.

Lire la suite sur Zone Bourse